Vivre en bon voisinage : les règles à respecter

vivre en bon voisinage les règles à respecter

Que l’on habite en immeuble ou dans un quartier pavillonnaire, le respect de la tranquillité du voisinage passe par quelques règles de savoir-vivre qui sont aussi régies par la loi.

Ces règles simples de voisinage éviteront quelques désagréments et permettront de vivre en bonne intelligence et en toute sérénité chez soi.

Bruit : baissez le volume !

Le bruit représente sans conteste le plus grand désagrément et LA source de tensions entre voisins. S’il semble évident de baisser drastiquement le volume sonore la nuit (la nuit s’entend de 22 heures à 7 heures du matin), il est primordial de faire preuve de modération également dans la journée. N’oubliez pas que vos voisins peuvent être souffrants, soumis à des horaires particuliers ou même travailler à domicile.

L’article R. 1334-31 du code de la santé publique dispose qu’aucun bruit particulier ne doit par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité ou à la santé du voisinage.

Portez donc attention plus particulièrement :

  • au volume sonore de votre télévision, radio, chaîne stéréo, etc…
  • aux bruits divers (talons, claquements de portes et/ou de fenêtres, volets, etc, meubles tirés, aspirateur…)
  • aux travaux d’aménagement et de décoration qui doivent être obligatoirement réalisés aux horaires autorisés, de 8 heures à midi et de 14 heures à 19h30 du lundi au vendredi, de 9 heures à midi et de 15 heures à 19 heures le samedi, de 10 heures à midi le dimanche. Sachez également qu’un chantier de travaux dans les parties privatives devra absolument être interrompu de 20 heures à 7 heures du matin ainsi que le dimanche et les jours fériés.

Enfin, n’oubliez pas de prévenir vos voisins des dates de travaux afin qu’ils puissent être informés de la gêne occasionnée. Il y a fort à parier qu’ils apprécieront votre politesse et votre savoir-vivre ! Une règle qui s’impose également si vous célébrez un événement festif chez vous, en prenant garde, bien entendu, au respect des horaires de nuit.

Le tapage diurne est sanctionné par une amende de 450 euros doublée de dommages et intérêts. Le tapage nocturne est également passible d’une amende pouvant s’élever à 450 euros.

Parties communes : un espace à préserver

Là encore, on n’y pense pas assez mais il est important de préserver la propreté et la sécurité des parties communes.

  • Les cages d’escaliers, les ascenseurs, les jeux extérieurs, les cours doivent être préservés. Il est de la responsabilité de chacun à veiller à la propreté des lieux.
  • Il est aussi indispensable de faire attention, par exemple, à utiliser les locaux prévus pour le rangement des poussettes et vélos. Et ne pas entreposer d’objets en dehors des endroits réservés.
  • De la même manière, il convient de garer convenablement son véhicule sans empiéter sur les places de parking voisines et sans contrevenir aux règles de passage et de stationnement.
  • Veiller aussi à laisser libre les accès aux services d’urgence et de secours.
  • Ne pas se débarrasser de vos encombrants dans les parties communes.
  • Votre animal de compagnie ne doit pas perturber le voisinage ni par ses cris et pleurs en votre absence. Ni par ses déjections qu’il vous incombe de nettoyer.
  • Les animaux domestiques doivent également être tenus en laisse par une personne majeure.

Vivre ensemble, c’est l’affaire de tous

Pensez aussi à l’image que vous donnez de votre environnement et de votre implication dans la vie de votre collectivité ! Cela passe notamment par :

  • Participer au tri sélectif.
  • Ne rien jeter par les fenêtres.
  • Ne pas installer une antenne parabolique sans information préalable.

Enfin, n’oubliez pas de rester courtois en toutes circonstances et d’aider vos voisins surtout si ceux-ci sont seuls ou âgés.

L’Atelier Cogedim – Illustration © andriano_cz – Fotolia.com


Vous aimerez aussi
Investir dans un logement étudiant

Investir dans un logement étudiant

Exposition : « Mai 68. L’architecture aussi ! »

Exposition : « Mai 68. L’architecture aussi ! »

La Foire de Paris : Le rendez-vous printanier de l’habitat

La Foire de Paris : Le rendez-vous printanier de l’habitat

Immobilier : les nouveautés pour 2018

Immobilier : les nouveautés pour 2018

Les plus vus
Dispositif Pinel : quels avantages pour l’acheteur ?

Dispositif Pinel : quels avantages pour l’acheteur ?

Le budget logement des étudiants en hausse

Le budget logement des étudiants en hausse

Top 5 des objets connectés pour ma maison

Top 5 des objets connectés pour ma maison

Cinq sites et applis qui favorisent l’entraide entre voisins

Cinq sites et applis qui favorisent l’entraide entre voisins