Comment la cuisine ouverte s’est imposée en France

Il y a encore 30 ans, on préparait les repas dans une cuisine fermée, mais l’arrivée de la cuisine ouverte a bouleversé notre façon d’envisager cette pièce. Au point que, désormais, elle domine le marché, notamment dans l’immobilier neuf.

Les premières cuisines ouvertes débarquent en France à la fin des années 1980. À l’époque, on parle encore de « cuisine américaine », une expression dont il est difficile de dénouer l’origine. Loïc Papin, fondateur de LP Agencement, est spécialiste de la rénovation et de l’aménagement de cuisine depuis 1984. Il a sa propre explication : « Il y a sûrement une influence de ce que l’on voyait à la télévision, dans les séries américaines. Les gens cherchaient à s’en inspirer et ont associé les deux mots. »

Cette nouvelle manière de concevoir la cuisine répond aussi à un authentique changement culturel. « Le temps du cuisinier ou de la cuisinière qui confectionne le repas dans le secret de ses fourneaux est révolu. Il veut aussi participer à la fête, avec ses invités », souligne Loïc Papin. Avec un mot d’ordre : faire rimer cuisine et convivialité.

>>> Lire aussi : l’art de recevoir, une spécialité française

Vers une cuisine virtuelle ?

Ces nouvelles aspirations s’accompagnent de changements concrets : réduction de l’espace dédié à la cuisine, moins de vaisselle et, donc, moins de rangements. La cuisine perd son utilité première pour devenir une pièce comme une autre. « Puisque la cuisine est visible, elle devient un espace décoratif qui s’intègre au salon. Cela ouvre le champ des possibles en termes de coloris, de matériaux ou d’électroménager », poursuit Loïc Papin. Le blanc ou les plans de travail carrelés, trop rustiques, disparaissent au profit du stratifié et de finitions soignées.

Aujourd’hui, dans l’immobilier neuf, Loïc Papin confie que « 95% des demandes traitées concernent des cuisines ouvertes. » Et il imagine déjà la cuisine de demain : « J’ai le sentiment que, malgré tout, on cuisine moins qu’avant. Les espaces sont aussi de plus en plus déstructurés. Et, avec l’essor des technologies connectées qui permettent de programmer un four à distance, la cuisine va sans doute subir encore de profonds changements. »

Selon une enquête publiée en 2014 par l’enseigne Aviva, 69% des personnes interrogées rêvent d’une cuisine ouverte.

L’Atelier Cogedim – Illustration Pexels.com/Pixabay


Vous aimerez aussi
Aménager sa cuisine

Aménager sa cuisine

Interview de Christine Renault, experte en Feng Shui

Interview de Christine Renault, experte en Feng Shui

Aménager un petit espace

Aménager un petit espace

Portrait d’Olivia Putman

Portrait d’Olivia Putman

Les plus vus
Financements à 110% : pourquoi ça repart

Financements à 110% : pourquoi ça repart

Changer de fournisseur d’énergie : une formalité ?

Changer de fournisseur d’énergie : une formalité ?

Sécuriser sa porte d’entrée : les bons choix à faire

Sécuriser sa porte d’entrée : les bons choix à faire

Nest Protect, le détecteur de fumée intelligent

Nest Protect, le détecteur de fumée intelligent