Cinq astuces pour faire baisser sa facture de chauffage

50

chauffage

La facture de chauffage représente 14% du budget total annuel des Français. Une dépense importante que quelques gestes quotidiens peuvent faire sensiblement baisser.

Selon le site QuelleEnergie.fr, en 2016, la facture moyenne de chauffage des Français s’élevait à 1 611 euros. Au-delà des disparités liées à l’énergie choisie (l’électricité utilisée par 38% des consommateurs, coûte aussi le plus cher avec 15,9 euros pour chauffer un mètre carré), cette facture reste en légère hausse. Voici quelques conseils pour réduire son budget chauffage.

Faire la chasse aux fuites d’air

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) est formelle. Une mauvaise isolation du logement serait responsable de 25 à 30% des déperditions de chaleur. Les fenêtres peuvent, à elles seules, laisser passer 10 à 15 % d’air froid. Pour empêcher ces fuites, il n’est pas nécessaire de tout changer. Dans un premier temps, la pose d’un film électrostatique qui isole le vitrage ou d’un simple joint de calfeutrage améliore le rendement des fenêtres pour une quinzaine d’euros. On peut aussi penser à fermer les volets dès que la nuit tombe. Enfin, un diagnostic thermique (entre 300 et 500 euros, avec la possibilité d’obtenir des aides d’État) identifiera les points à améliorer en maintenant un bon équilibre entre circulation de l’air et isolation thermique.

>>> Facture d’énergie : l’immobilier neuf tire son épingle du jeu

Baisser la température

À la maison, dès qu’il s’agit de thermomètre, personne n’est jamais d’accord. Une étude Ifop pour le site L’énergie tout compris (2014) affirme ainsi que 18% des ménages se sont déjà disputés à propos de la température du logement. Sur ce point, l’Ademe préconise d’adopter 19° dans les pièces à vivre avec quelques degrés de moins dans les chambres. Le tout sans aller en-dessous de 18° pour les enfants. En la matière, le gain n’est pas négligeable puisque chaque degré en plus augmente de 7% la facture de chauffage.

Chauffer « malin »

Une fois la bonne température adoptée, il faut aussi savoir l’adapter à chaque situation. Dans la journée, quelques gestes simples permettent d’économiser de précieux euros : ne chauffez que les pièces utilisées, maintenez bien les portes fermées afin d’éviter les déperditions de chaleur et mettez vos radiateurs en position « hors gel » lorsque vous partez plusieurs jours. L’emplacement de vos équipements est également cruciale. Que vous possédiez un convecteur électrique ou un radiateur à eau chaude, tout obstacle peut l’amener à surchauffer et donc à consommer plus d’énergie que nécessaire. Évitez enfin d’installer un radiateur dans un couloir ou sous une fenêtre, le moindre courant d’air frais pourrait les amener à se déclencher inutilement.

Connecter vos appareils de chauffage…

L’apparition des technologies connectées permet de garder un œil précis sur sa consommation. Les thermostats connectés comme Nest ou Ween dépassent de loin les fonctions d’un simple programmateur. Grâce à eux, il est en effet possible de contrôler sa consommation, de programmer les heures de démarrage et d’arrêt, voire se laisser guider (ces objets apprennent nos habitudes de vie et s’autoprogramment). Moins coûteux et tout aussi révolutionnaire, Netatmo propose une vanne connectée qui remplace les modèles classiques et promet pas moins de 37% d’économie d’énergie.

 … et les entretenir

C’est prouvé : un entretien annuel de la chaudière réduit la facture de 8 à 12%. Elle multiplie en outre sa durée de vie par deux voire par trois selon l’Ademe. Cette étape n’est donc pas à négliger, pas plus que le nettoyage des radiateurs. Les convecteurs sont victimes de la poussière qui, en s’accumulant, entraîne une surconsommation à long terme. Les radiateurs à eau chaude doivent quant à eux être purgés au moins une fois par an, en général au début de l’hiver. Ce qui permettra de conserver un circuit débarrassé des poches d’air et un cycle de chaleur uniforme.

L’Atelier Cogedim – Illustration © 6okean – Fotolia.com 


Vous aimerez aussi
La Foire de Paris : Le rendez-vous printanier de l’habitat

La Foire de Paris : Le rendez-vous printanier de l’habitat

Immobilier : les nouveautés pour 2018

Immobilier : les nouveautés pour 2018

Noël 2017 : cinq objets connectés pour la maison

Noël 2017 : cinq objets connectés pour la maison

L’Ultra Violet sera la couleur de l’année en 2018

L’Ultra Violet sera la couleur de l’année en 2018

Les plus vus
Louer sur Airbnb : ce qu’il faut savoir

Louer sur Airbnb : ce qu’il faut savoir

Les notaires lancent leur site d’information

Les notaires lancent leur site d’information

Comment bien intégrer son téléviseur à sa déco

Comment bien intégrer son téléviseur à sa déco

PTZ et loi Pinel : ce qui change en 2018

PTZ et loi Pinel : ce qui change en 2018