Décorer son nouveau chez-soi : les astuces d’Olivia Putman

Olivia Putman, designer reconnue et directrice du Studio Putman, nous distille ses conseils pour bien décorer son nouveau logement, de l’entrée à la chambre.

Il est quasi-impossible de définir les contours de ce qu’est une « bonne décoration » pour notre intérieur. Les possibilités sont -au moins- aussi nombreuses que les goûts dans la nature.

Restent quelques astuces. « Il faut penser à la modularité entre les espaces, qu’ils puissent changer en fonction des moments de la journée ou des personnes que l’on accueille », suggère Olivia Putman, directrice du Studio Putman, plébiscitée pour ses réalisations prestigieuses d’hôtels, bureaux et résidences privées dans le monde entier.

Le choix des couleurs, des lumières ou des matériaux est aussi important pour se sentir bien dans ce qui doit devenir « un écrin ». L’experte s’est prêtée au jeu du conseil déco sur chacune des pièces principales du logement dans lequel vous poserez bientôt vos valises.

L’entrée

« Il est bien d’avoir un meuble type console, sur lequel on peut disposer les choses à emporter avant de partir le lendemain. Un miroir aussi, parce qu’il est toujours agréable d’y jeter un coup d’œil avant de sortir.

Si l’entrée est grande, on peut imaginer une mise en scène avec des objets de valeur comme des sculptures, parce que c’est la première pièce que l’on découvre. Mais ce n’est, en tous cas, pas une pièce où l’on installe beaucoup de meubles

Le salon

« On peut y présenter des objets hétéroclites qui ont compté dans notre vie. Il est important ici d’avoir un canapé confortable, une table basse où l’on peut ‘cacher’ toutes sortes de choses. Les points lumineux sont aussi à prendre en compte pour pouvoir bien lire, même si l’on préfèrera une lumière claire pour accueillir nos convives.

Quant à la télévision, on peut essayer de la cacher ou de l’intégrer dans un ensemble. Elle plombera votre salon si elle est installée au milieu. Car même éteinte, les gens ont tendance à la regarder. Pour le choix des couleurs, l’idée est qu’elles soient sobres pour mieux faire ressortir les tableaux, les fleurs ou les tranches colorées des livres, que l’on aura classés par couleur. Les tapis permettent, eux, d’optimiser l’acoustique.

Pour les matériaux, privilégier le naturel, comme le parquet, les dalles en pierre ou en céramique. Il est également utile de créer une continuité entre le sol du salon et celui du balcon, si on en a un. Cela donne le sentiment d’avoir une pièce plus grande dès lors que la baie vitrée est ouverte. »

La cuisine

« Une petite table pour prendre son café servira d’îlot central. Les matériaux en bois stratifié amènent de la chaleur et redonnent à la cuisine l’esprit d’une pièce, alors qu’elle a tendance à devenir trop ‘technique’.

Nous ne sommes pas des chefs, alors pourquoi ne pas y présenter des objets que l’on trouve habituellement dans le salon comme un tableau ou un vase? Je n’aime pas trop le mobilier de couleur, particulièrement les cuisines jaunes ou rouges à la mode en ce moment mais dont on risque de rapidement se lasser.

Concernant le sol, on aura tendance à utiliser des matériaux là aussi naturels : du bois, du granit, du marbre ou un carrelage en pierre. »

La salle de bain

« Cela peut être un lieu où l’on passe du temps. Pourquoi ne pas y installer une mini salle de gym si on a la place et une fenêtre ? Un simple tapis de gym transformera la pièce et son utilisation. On choisira aussi des matériaux naturels, même si la salle de bains est un endroit où l’on peut utiliser un bleu ciel sur les murs alors que le reste des pièces est dans des tons plus classiques. »

La chambre

« Il peut être sympathique de trouver un petit bureau, qui nous donnera l’impression d’être encore plus chez-soi que dans le reste du logement. J’apprécie aussi l’idée du valet, très pratique, ou du fauteuil. Il faut aussi penser à de bonnes lampes, pour lire au lit sans gêner l’autre.

Il est appréciable de retrouver certains codes de l’hôtellerie, comme l’interrupteur général -qui permet de tout éteindre en même temps- ou la liseuse.

Ici aussi, privilégier les couleurs douces, les matériaux naturels, tout ce qui donne une impression de confort. On peut aussi avoir quatre oreillers au lieu de deux, ce qui peut amener une sensation de luxe.

La chambre servant davantage de lieu intime que les autres pièces, on peut s’y lâcher, sur les photos de famille par exemple. »

En plus : la chambre d’enfant(s)

« Il faut faire attention à l’ergonomie, ne pas multiplier les angles droits par exemple, de sorte à avoir l’esprit tranquille lorsque l’on n’est pas là.

Un lit à tiroirs peut être bien pour offrir un gain de place. Y disposer un tapis, rigolo et très coloré -il y a beaucoup de choix là-dessus-.

Quelque chose qui peut être très sympa, c’est un mur-ardoise, où l’enfant va pouvoir écrire ce qu’il veut, lui à qui on passe sa vie à dire qu’il ne doit pas écrire sur les murs.

La chambre d’enfant est, de toute manière, à penser avec son enfant, qu’il s’agisse du choix du tapis comme de celui des lampes. »

Illustration : Xavier Béjot


Vous aimerez aussi
Aménager sa cuisine

Aménager sa cuisine

Interview de Christine Renault, experte en Feng Shui

Interview de Christine Renault, experte en Feng Shui

Aménager un petit espace

Aménager un petit espace

Portrait d’Olivia Putman

Portrait d’Olivia Putman

Les plus vus
Acheter ou vendre un bien : quelle est la saison idéale ?

Acheter ou vendre un bien : quelle est la saison idéale ?

Comment bien choisir l’assurance de son emprunt immobilier

Comment bien choisir l’assurance de son emprunt immobilier

Le home staging, un allié pour vite tourner la page

Le home staging, un allié pour vite tourner la page

L’immo de A à Z : le diagnostic de performance énergétique

L’immo de A à Z : le diagnostic de performance énergétique